vendredi 11 juillet 2008

La Montre du jour: Universal Genève Microtor UG 101

Universal Genève est en plein renouveau. Cela se traduit par le calibre UG101, qui remet au goût du jour le principe du micro-rotor. En effet, cette architecture complexe est la marque de fabrique d'Universal Genève: l'entreprise breveta le premier calibre pourvu d'un micro-rotor excentré en 1955. Le calibre UG101 a été développé en 2006 et reprend ce principe. J'admire l'exploit technique. De plus, comme la marque se relance les modèles Universal Genève Microtor sont abordables: à partir de 3 500€ selon L'annuel des Montres 2008.

Aimez-vous?

Montre Universal Genève Microtor UG 101
Calibre Universal Genève Microtor UG 101

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonsoir Jonathan ,


bravo pour votre blog que je vient de découvrir et pour votre passion pour la belle horlogerie. Je travaille dans ce milieu fascinant (à toute petite échelle ), peut être qu'un jour une de mes créations aura la faveur d'apparaitre ici...
bonne continuation.
Pour l'Universal, qui fût longtemps la seule manufacture a possèder le microrotor, c'est un beau retour à la tradition (redevenue Suisse après les heures noires des années 90) vous connaissez sans doute le patek "RTO27 P.S." qui fonctionne également sur le microrotor 22k ?

bonne continuation

G.R.

J'aime les Montres a dit…

Bonsoir G.R.,
Un grand merci pour vos encouragements.
Vous avez de la chance de pouvoir travailler dans un secteur aussi passionnant.

Le retour de UG sur le devant de la scène est une très bonne nouvelle et j'ai constaté sur les forums que pour beaucoup c'est la marque qui monte actuellement.

Malheureusement je ne connais pas le patek "RTO27 P.S." mais si vous avez des infos à me communiquer à ce sujet ce serait avec grand plaisir.

On peut noter que le principe du micro-rotor est toujours utilisé par Patek Philippe (calibre 240PS), Roger Dubuis (calibre RD77) et Chopard (L.U.C.3.96)

Cordialement,

Jonathan

P.S. j'encourage tous les lecteurs du blog à commenter les modèles présentés, cette interactivité et ce partage de connaissances permet de rendre J'aime les Montres convivial.